Changer de région

La filière céréalière

La Production

Si la production laitière s’impose, depuis toujours, comme l’activité dominante du secteur agricole de Franche-Comté, la région s’est toutefois engagée, au cours des vingt dernières, dans une stratégie de diversification volontariste. Grâce à elle, la Franche-Comté a connu un très net accroissement des surfaces dédiées aux céréales, qui s’étendent aujourd’hui à 143 000 ha, soit 21 % de la surface agricole utile (SAU).

Encadrée par les massifs montagneux du Jura et des Vosges, territoire d’échanges entre Rhône et Rhin, la Franche-Comté occupe une position stratégique au centre de l’Europe. Elle regroupe quatre départements, le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort. On peut également la subdiviser en quatre grandes zones d’activité : une zone de montagne spécialisée dans la production de lait, une zone de vignoble, une zone de polyculture/élevage (viande et lait) et une zone dominée par les grandes cultures, sur une large façade ouest, à proximité des grands ateliers laitiers spécialisés.

L’agriculture franc-comtoise est très sensible aux évolutions de la PAC en raison de son positionnement spécifique sur le lait, la viande bovine et les céréales. Si les exploitations laitières mobilisent pour leur production les deux tiers des surfaces disponibles, on constate néanmoins, ces dernières années, une évolution très sensible de la surface dédiées aux céréales, plus particulièrement dans le nord du Jura et l’ouest de la Haute-Saône. Le blé tendre, le maïs et les orges y sont les principales céréales cultivées.

Avec 63 000 ha, soit 9 % de la SAU et 44 % des surfaces céréalières, le blé tendre domine largement, faisant de la Franche-Comté une région de référence dans ce secteur, tant pour l’approvisionnement meunier que pour l’exportation. Les autres grandes cultures se répartissent à hauteur de 27 % des surfaces céréalières pour le maïs grain et de 22 % pour les orges.

La région se distingue aussi par une production de céréales biologiques en constante progression qui a même atteint en 2013 3% des surfaces.

La production céréalière s’appuie à 80 % sur des exploitations de moyenne et petite taille.

Un patrimoine naturel riche et préservé

La Franche-Comté est reconnue pour la richesse et la diversité de son patrimoine naturel. Plus de 15 % de son territoire est ainsi classé en zone Natura 2000. La région profite d’une hydrographie abondante avec 5 350 km de cours d'eau, de nombreux lacs et un millier d’étangs. Peu utilisatrice de produits phytosanitaires, l’agriculture franc-comtoise est aussi très économe en eau et n’est à l’origine que de 1 % des prélèvements totaux effectués sur la ressource en eau.

Dans le cadre de la déclinaison régionale du plan EcoPhyto 2018, les eaux superficielles et les eaux souterraines franc-comtoises font l’objet d’un suivi régulier en raison de la nature géologique des sols (milieu karstique) qui les rend plus sensibles à l’usage des produits phytosanitaires. La Franche-Comté est ainsi passée de deux filières suivies (grandes cultures et vignes) à quatre, avec le récent ajout des prairies et des zones non agricoles. Ce plan mobilise tous les acteurs régionaux soucieux du développement d’une agriculture à la fois productive et respectueuse de l’environnement.

Une filière bio soutenue par les conversions

En 2013, on comptait 4 303 ha de céréales dédiés à l’agriculture biologique dans la région, soit 3 % des surfaces céréalières. La conversion des exploitations céréalières est soutenue par l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse en vue d’une amélioration constante de la qualité des captages d’eau potable. Une convention a été signée en mai 2010 entre la coopérative régionale Interval et l’association Interbio avec un objectif ambitieux de 7 000 ha. 


En outre, des investissements importants sont faits dans des minoteries bio afin d’optimiser les circuits voués à l’agriculture biologique. La reconversion de la sucrerie d’Aiserey en minoterie bio devrait également assurer un débouché aux nouvelles céréales bio produites dans la région.

FranceAgriMer FranceAgriMer Site du ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire
Carte des régions française Nord-Pas-de-CalaisPicardieHaute-NormandieBasse-NormandieIle-de-FranceChampagne-ArdenneLorraineAlsaceBretagnePays de LoireCentreBourgogneFranche-ComtéPoitou-CharentesRhône-AlpesAquitaineMidi-PyrénéesLanguedoc-RoussillonPacaAuvergne

Survolez la carte et sélectionnez votre région*

franche_comte

*Les régions Corse et Limousin ne sont pas disponibles